La vie du défenseur

La configuration d’une équipe standard hors réserve comprend quatre défenseurs : deux dans l’eau, deux sur le banc de remplacement.

Les responsabilités du défenseur :

  1.  Le gardien est très vulnérable lors d’attaques ayant lieu sous sa position. Par conséquent le gardien se repose sur le défenseur pour qu’il empêche ce type d’attaque.
  2. Surveiller les joueurs adverses positionner près du but et empêcher que la balle leur soit transmise.
  3. Les défenseurs sont responsables des coups francs.
  4. Lorsque les coéquipiers récupèrent la balle, rapidement se projeter vers l’avant pour créer le surnombre lors de la contre attaque.

I. En défense

Comme pour les gardiens, les défenseurs doivent protéger le but. Le défenseur se positionne devant le but au fond de le piscine. Ses jambes sont à l’horizontal et ses palmes à la verticale. Ainsi avec ses pieds il repousse le porteur de balle et quand cela n’est plus possible avec les mains et le corps.
L’échange entre le défenseur sous l’eau et celui à la surface se fait au niveau du sol devant le but. L’intervalle de temps approprié pour le roulement entre les défenseurs se situe entre trois à cinq respirations et dépend de la situation.

Si le défenseur observe que le joueur en surface plonge pour le remplacer, il est utile s’il s’en sent capable qu’il prenne un rôle actif brièvement dans la reconquête de la balle :

Si la balle est loin du but (plus de quatre mètres) :

  • Intercepter des passes.
  • Récupérer les balles perdues.

Si la balle est à proximité du but :

  • Agripper le possesseur de la balle, quitte en cas d’échec à remonter et se faire remplacer par un défenseur sur le banc de remplacement.

Situations spécifiques :

  • Lors de la perte de balle en attaque, le défenseur doit ralentir la remonter de la balle.
  • Ne pas abandonner sa position tant que l’échange n’a pas été réalisé.
  • Le défenseur remplaçant qui rentre en jeu plonge directement.
  • Même si le gardien a été agrippé le défenseur garde sa position.
  • Le défenseur empêche de porteur de balle de lui passer dessous.
  • Lorsque l’équipe adverse possède la balle dans sa moitié de terrain, un défenseur doit constamment rester en défense.
  • Lorsqu’un coup franc a été concédé, lorsque l’équipe adverse se prépare (avant la remise en jeu), les défenseurs doivent garder la position devant le but et ne pas laisser la place à un joueur adverse.

Compétences requises en défense :
Les compétences de base du défenseur sont les suivantes:

  1. Etre capable de rester devant le but, les jambes à l’horizontal et les palmes à la verticale, les épaules contre le but, le cul sur le sol, les bras en arrière .
  2.  Plonger rapidement et se mettre en position.
  3. Tourner rapidement autour du but pour faire face au porteur de balle. (se tenir au but lorsque le défenseur de déplace au tour du but est la plupart du temps toléré.
  4. Arrêter le porteur de balle, en particulier lorsqu’il arrive à pleine vitesse.
  5. Empêcher un attaquant de prendre la place du défeseur au niveau du but.
  6. Utiliser ses pieds correctement pour stopper un joueur adverse. Bien faire la différence entre repousser un joueur adverse avec les pieds et donner un coup de pied (interdit).
  7. S’écarter du but sans percuter le gardien.

II. En attaque :

Un défenseur en plongée pour aider en attaque, l’autre à la surface prêt à replonger en cas de perte de balle. Pour le défenseur à la surface la bonne position se situe au centre du terrain.
Lors d’un échange entre le défenseur en plongée et celui à la surface ne pas perdre de temps pour ne pas affaiblir l’attaque.

III. En cas de perte de balle :

Situation critique pour les défenseurs, ils doivent faire en sorte de pouvoir s’interposer en cas de contre attaque. Deux solutions possibles : ralentir l’attaquant le plus tôt possible ou prendre position devant le but.

Publicités

La vie du gardien de but

Le texte ci-dessous est une traduction « libre » du livre « Unterwasserrugby – Schwedische Taktik » de Henrik Stewenius traduit en allemand par Norbert Marwan et Wolfgang Brühen. Le texte d’origine est sous licence « Creative Commons ». Les gif sont des extraits des matchs du premier round de la quatrième saison de l’european underwater rugby League.

Defense.gif

1. Introduction

Le rôle du gardien est littéralement de couvrir avec son dos le but (Deckel en Allemand).

2. Les règles de base

Qu’est-ce que le gardien a à faire?

  • Il ne doit pas y avoir de but facile. Un attaquant adverse ne doit pas trouver un but vide.
  • Aucun joueur adverse ne doit se placer au-dessus du but.
  • Il doit rendre les buts par le haut impossible.
  • Être actif durant les phases d’attaques.
  • Le gardien prend part à la reconquête du ballon.

Chaque équipe dispose d’au minimum 4 gardiens de but: deux dans l’eau et deux sur le banc de touche. Lors des phases de défense, le rôle des gardiens est clair. Les gardiens dans l’eau doivent s’assurer que la couverture du but est assurée en permanence. Le gardien qui remonte respirer prend trois à quatre profondes respiration puis replonge.

3. La position du gardien sur le but

Une fois le dos sur le but, comment décider dans quelle direction se placer ? Voici quatre raisons possible :

Le dos indique la zone d’entrée. Cela rend le roulement avec le gardien remplaçant plus facile. En outre, la plupart des attaques arrivent de l’autre côté (car les attaquants se méfient des joueurs arrivant de la zone de remplacement).

Le bras gauche ou droit contre le mur car le gardien est plus à l’aise avec une main ou une autre.

Puisque le dos est très vulnérable aux attaques, le gardien suit l’action de façon à garder son dos opposé à l’action.

Reprendre la position du gardien précédent.

Certains arguments sont contradictoires cependant toutes ces raisons sont valables, il s’agit avant tout d’une question de gout et d’habitude.

4. Les signaux

Pour communiquer, les gardiens possèdent trois types de signaux :

Signal

Sens

Pouce vers le bas au-dessus de l’épaule Viens me remplacer maintenant
Les poings vers le haut en direction du gardien à la surface Il me reste encore de l’oxygène. Récupère tranquillement. Je te fais signe quand j’ai besoin de toi.
Le gardien à la surface pointe le but adverse du bras Notre équipe est en possession de la balle

5. Compétences nécessaires

Les compétences suivantes sont à travailler pour être en mesure de jouer gardien de but:

  • S’allonger sur le but : les épaules et le cou reposant sur l’anneau du but. Attention il est interdit d’avoir ses épaules dans le but, tout comme il est interdit de se tenir au but.
  • Savoir couvrir le but rapidement: à une vitesse élevée, nager vers le panier et s’arrêter au dernier moment et mettre les épaules et le cou sur l’anneau du but.
  • Savoir rapidement effectuer un roulement .
  • Rester en position jusqu’au roulement suivant.
  • Bien se coordonner avec les gardiens et les défenseurs pour ne pas se gêner.
  • Utiliser ses pieds de façon correcte et raisonnable. Attention à ne pas blesser d’autres joueurs.
  • L’exercice le plus important est, bien sûr, de défendre avec succès le panier contre un attaquant. Il est aussi particulièrement important de pouvoir faire cela complètement seul lors des pénalty ou au cours d’une attaque adverse jusqu’à l’arrivée des coéquipiers.

 

Goal E.gif
Roulement entre les gardiens

 6. Situations de Jeu

Défense

Ne pas laisser un adversaire prendre position sur le but, sinon il faut attendre qu’il parte pour reprendre position sur le but et durant cette période le but est très vulnérable. Par conséquent il est indispensable dès la perte de balle de se méfier de tous les joueurs adverses qui se rapprochent du but.

 

stolen.gif
L’attaquant a subtilisé la place du gardien dès lors il lui est facile de marquer si il a la balle

Lorsqu’une faute est sifflée et qu’un coup franc est accordé à l’équipe adverse, durant cette intervalle les gardiens ne se reposent pas et se relaient pour occuper le but. Il ne faudrait pas qu’un attaquant adverse profite de ce moment pour prendre leur place.

Si le gardien de but à la surface observe que le deuxième gardien est en difficulté (en prise avec un attaquant) et ne peut plus couvrir le but, il est important qu’il plonge immédiatement et se positionne.

Si le gardien récupère la balle, il doit essayer de nager le plus loin possible de son but. Si le gardien de but est alors agrippé lorsqu’il a la balle, il lui faut défendre quelques secondes de plus la balle pour permettre à son équipe de se repositionner en défense. Cette règle doit être respectée, sinon il en découlera fatalement des situations très dangereuses étant donné que le but ne sera pas couvert.

Lorsque le gardien est en prise avec un adversaire ou que la balle est très proche du but. Le changement de gardien au-dessus du but n’est pas opportun, il faut attendre une situation plus favorable et décider quand il est possible de changer. Cette décision doit venir du gardien à la surface étant donné qu’il possède un bon aperçu de la situation de jeu. Attention cependant à ce que le gardien en plongée ne soit pas à court d’oxygène.

Si l’équipe du gardien récupère la balle, le gardien en plongée décide quel gardien part à l’attaque. Pour cela, soit il se projette vers l’avant soit il remonte à la surface.

Lors d’un changement de gardien, le gardien précédemment sur le banc de touche va immédiatement couvrir le but.

Le gardien doit modérer son envie de se battre pour la balle au strict nécessaire. En effet, il faut éviter qu’il abandonne sa position sur le but.

GK_left_G.gif
Dès lors que le gardien quitte sa position avec la balle, il y a danger.

    Dès lors que le gardien quitte sa position avec la balle, il y a danger.

En attaque

En plus de l’exigence selon laquelle un gardien de but doit être en mesure d’arriver le premier pour défendre, ces coéquipiers attendent de lui qu’il participe à l’attaque.

  1. Un gardien part en attaque, le second reste à la surface, en retrait. Ainsi si la balle est perdue, si le gardien resté à la surface est suffisamment réactif, il sera avant l’adversaire pour défendre le but.
  2. Une fois que le gardien de but présent en attaque fini sa plongée, un peu avant qu’il rejoigne la position du gardien resté en défense celui-ci, part soutenir ces coéquipiers en attaque.
  3. Répétez les étapes 1 et 2.

Durant cette phase:

  1. Lorsque que le gardien en attaque fini sa plongée, il remonte en diagonale vers le gardien en retrait.
  2. Il y a toujours un gardien en plongée. Les gardiens ne restent jamais plus de deux secondes tous les deux à la surface.
  3. Lorsque le gardien vient soutenir ces coéquipiers, il est bon qu’il plonge immédiatement de façon à arriver au fond de la piscine en retrait de la balle, ainsi il a une meilleure idée de la situation. Ne pas arriver à la verticale par rapport à la balle
  4. Le gardien doit avoir les mêmes compétences que les attaquants.

Perte de balle en attaque, retour en défense

Si la balle est perdue lors de l’attaque, il y a un gardien à la surface, et l’autre en attaque.

Le gardien à la surface ne doit plonger vers son but que si c’est nécessaire.

Le joueur précédemment en attaque tente de reprendre le ballon. Quand il a atteint son côté, il est vraisemblablement épuisé et se fait remplacer.
Contre-attaque

Il est extrêmement important que l’un des deux gardiens aille vite vers l’avant pour aider l’attaque. Dans une telle situation, il est possible de marquer rapidement un but avec un peu de chance.