Association Parisienne de Rugby Subaquatique (APRS)

L’association est créée ! Elle a pour but de « développer la pratique du Rugby Subaquatique en région parisienne et plus largement en France, organiser et participer à des tournois nationaux ou internationaux, et favoriser l’aisance aquatique par le biais d’une pratique subaquatique ».

J’ai reçu un mail vendredi 18 septembre m’imformant que le récépissé de déclaration de création de l’association était disponible sur mon compte https://compteasso.service-public.fr

L’étape 1 est close.

Twitter_UWR_rev01L’étape 2 commence.

J’ai approché quatres colombiens grâce à la présidente du club de Bordeaux. J’espère trouver d’autres joueurs mais je ne pense pas qu’il faille compter la-dessus. Motiver des personnes n’ayant jamais joué et ne possédant ni palmes, ni masque, ni tubba me semble très compliqué. Il faut s’adresser, dans un premier temps, à des personnes ayant déjà ce matériel. La solution, et c’est ce qui m’a été suggérée, c’est de proposer des démonstrations à des clubs de plongée. Il me faut donc une balle.

En outre, il est question de participer à une compétition le 24/25 octobre à Aix la Chapelle: Aachener Printe 2015

En parallèle, j’ai créée un compte twitter : https://twitter.com/uwr_aprs

Interview de la présidente et du trésorier de l’Association Française de Rugby Subaquatique – O2 Radio (Bordeaux)

L’interview a été donnée vendredi 18 Septembre, elle commence à 4min30s :

  • Présentation du club
  • Fédération
  • Développement en France
  • Régle du Rugby Subaquatique
  • Histoire du Rugby Subaquatique (15min)
  • Futur du Rugby Subaquatique en France
  • Entrainement à Bordeaux (17min)
  • Profil des joueurs
  • Avenir du club
  • Découverte du Rugby Subaquatique
  • Fin (29min)

Pour les contacter : rugbysubaquatique@outlook.fr et en savoir plus : facebook

o2-replay-site

Résultats de la dizième coupe du monde de Rugby Subaquatique chez les femmes

Cette année avait lieu la dizième coupe du monde de rugby subaquatique à Cali en Colombie.

Chez les femmes, 9 équipes s’affrontaient :

L’Allemagne, le Danemark, la Suède, la Norvège, la Finlande, l’Australie, les Etats-Unis, le Vénézuéla et la Colombie.


Les phases de poule

Groupe A (Suède, Finlande, Australie, Vénézuéla, Colombie)

Finlande 0 – 1 Colombie
Australie 2 – 2 Vénézuéla
Colombie 14 – 0 Australie
Suède 19 – 0 Vénézuéla
Colombie 21 – 0 Vénézuéla
Suède 2 – 0 Finlande
Suède 0 – 0 Colombie
Australie 0 – 8 Finlande
Suède 14 – 0 Australie
Finlande 8 – 0 Vénézuéla

Groupe B (Allemagne, Danemark, Norvège, Etats-Unis)

Danemark 18 – 0 Etats-Unis
Norvège 2 – 1 Allemagne
Norvège 27 – 0 Etats-Unis
Allemagne 8 – 0 Danemark
Norvège 11 – 0 Danemark
Allemagne 31 – 0 Etats-Unis

Les premières équipes de chaque groupe (Groupe A: Colombie, Groupe B: Norvège) atteignent directement les demi-finales.

Les deuxièmes et troisièmes équipes de chaque groupe (Groupe A: Finlande, Suède, Groupe B : Allemagne, Danemark) passent par un match de barrage :

Match de barrage

Finlande 0 – 1 Allemagne
Suède 4 – 0 Danemark

L’Allemagne et la Suède accèdent au demi-finale. Elles retrouvent la Norvège et la Colombie premières de leur groupe respectif.

Demi-Finale

Colombie 0 – 1 Allemagne
Norvège 1 – 0 Suède

Finale

Allemagne 3 – 0 Norvège

C’est l’équipe d’Allemagne qui gagne en finale alors qu’elle s’était inclinée contre cette même équipe de Norvège lors des matchs de poule.

Résultats de la dizième coupe du monde de Rugby Subaquatique chez les hommes

Cette année avait lieu la dizième coupe du monde de rugby subaquatique à Cali en Colombie.

Chez les hommes, 12 équipes s’affrontaient :

L’Espagne, l’Autriche, l’Allemagne, le Danemark, la Suède, la Norvège, l’Australie, l’Afrique du Sud, les Etats-Unis, le Canada, le Vénézuéla et la Colombie.


Les phases de poule

Groupe A (Allemagne – Vénézuéla – Afrique du Sud)

Afrique du Sud 29 – 0 Vénézuéla
Allemagne 32 – 0 Afrique du Sud
Allemagne 14 – 0 Vénézuéla

Groupe B (Autriche – Etats-Unis – Suède)

Autriche 10 – 1 Etats-Unis
Suède 9 – 0 Autriche
Suède 11 – 0 Etats-Unis

Groupe C (Espagne – Canada – Danemark)

Espagne 2 – 2 Canada
Danemark 17 – 0 Espagne
Danemark 14 – 0 Canada

Groupe D (Colombie – Norvège – Australie)

Colombie 21 – 0 Austalie
Norvège 2 – 1 Colombie
Norvège 34 – 0 Australie

Les deux premières équipes de chaque groupe s’affrontent en quart de finale.

L’espagne, L’Australie, les Etats-Unis et l’Afrique du Sud sortent de la compétition.

Quart de finale

Allemagne 8 – 0 Autriche
Vénézuéla 0 – 19 Suède
Danemark 0 – 1 Colombie
Canada 0 – 30 Norvège

Demi-finale

Suède 0 – 1 Norvège
Allemagne 3 – 2 Colombie

Finale

Allemagne 0 – 1 Norvège

La Norvège s’impose comme en 2011 à Helsinki face à l’Allemagne.

La qualité des images de la finale est malheureusement limite (on arrive à peine à deviner où est la balle…).

Rugby Subaquatique + GoPro


Le texte ci-dessous décrit les actions de la vidéo.


La GoPro est fixée sur la tête de Tobias, joueur de l’équipe bleu.

Première coulée [0:25 – 0:34]

Description

Les bleus ont la balle. Tobias plonge à 0:25 et récupère la balle à 0:30 et se place idéalement pour marquer. La vidéo coupe à 0:34.


Deuxième coulée [0:39 – 1:06], troisième coulée [1:12 – 1:26], quatrième coulée [1:34 – 1:50]

Description

Les bleus ont la balle. [0:39] Tobias plonge et se cale au dessus de la cage adverse. (Il empêche ainsi l’équipe blanche de défendre la cage.) [0:45] Idéalement placé, son coéquipier cherche logiquement à lui passer la balle. [0:48] N’y parvenant pas, il réussit cependant à la transmettre à un autre joueur de son équipe. Tentative de passe de celui ci à 0:49, mais cafouillage et perte de balle. Un joueur blanc a maintenant la balle, mais est agrippé et se fait chiper la balle [0:59] qui rebondit sur le fond de la piscine [1:02]. Un joueur bleu s’en empare. Mais déjà un joueur blanc se lance à sa poursuite.

Près de 30 secondes que Tobias est en apnée, il remonte à la surface et respire [1:06]. Depuis la surface, tout en recupérant, il suit ce qui se passe au fond. (D’ou l’utilité du tuba.)

Les bleus ont toujours la balle. [1:07] passe en retrait, [1:11] Tobias replonge pour renforcer l’attaque. Les bleus sont à deux doigts de marquer. L’attaquant agrippe le gardien pour le soulever et marquer. [1:15] Le joueur blanc parvient à cogner la balle qui s’échappe. Tout n’est pas perdu puisque la balle est immédiatement récupérée par un joueur bleu resté en retrait [1:16]. Tobias a la balle à 1:18 et la passe au joueur bleu le plus près du but. (Pour ceux qui joueront un jour au rugby, regardez cette action, c’est une manip que vous apprendrez pour soulever le « gardien » et marquer. [1:22] L’attaquant place son avant-bras au niveau de la nuque du gardien et vient pousser avec ces jambes sur le fond de la piscine.) Le gardien resiste à l’attaque. Les bleus perdent la balle qui est bientot récuperée par les blancs [1:31] qui lancent la contre-attaque. Tobias, tout en récupérant son souffle, se déplace à la surface et plonge pour défendre [1:34]. Il protège le but (haut du dos contre le cercle pied à la vertical et il palme, il recouvre ainsi l’entrée de la cage. Attention interdiction de se tenir à la cage ou de rentrer dans la cage). Le numéro 12 arrive en renfort et intercepte le joueur blanc avec la balle. Les blancs perdent la balle. Tobias en profite pour remonter [1:50].


Cinquième coulée [1:56 – 2:20]

Description

[1:56] Les blancs ont la balle et les bleus doivent défendre. Tobias plonge et prend le relai du coéquipier qui défend la cage. [2:04] Les bleus ont à nouveau la balle et cherchent à tenir à l’écart des joueurs blancs. Tobias récupère la balle à 2:08, il est idéalement placé pour lancer la contre-attaque. Il faut aller vite ! Beau sprint. Le gardien blanc se lance pour protéger la cage. Manque de chance un joueur blanc parvient à l’agripper. Tobias cherche une solution, mais il n’y a pas de bruit (les appels de balle se font en tappant dans les mains). Il regarde partout en haut, en arrière, à droite, la solution vient à gauche, il passe la balle et remonte [2:20].


Sixième coulée [2:35 – 2:52]

Description

Les bleus ont la balle. Tobias plonge à 2:35. L’action est maladroite mais Tobias récupère la balle [2:46] (Le gardien commet une faute [2:48] en se tenant avec la main droite au cercle de la cage) et se place à proximité de la cage, un autre joueur bleu se place de l’autre coté de la cage, celui ci est mieux placé, Tobias lui passe la balle et BUT! [2:52]. Tobias remonte à 2:56.


Septième coulée [3:05 – 3:19]

Description

Les blancs sont à l’engagement. Tobias plonge à 3:05. Bonne défense sur le joueur blanc qui ne parvient pas à passer correctement la balle. Les bleus récupèrent la balle [3:13]. Tobias remonte à 3:19.


Huitième coulée [3:20 – 3:34]

Description

Les blancs ont la balle. Tobias plonge pour déféndre et se place sur la cage pied en direction de l’action. Les blancs perdent la balle qui rebondit sur le sol de la piscine.  Tobias la saisit et lance la contre-attaque, passe la balle et remonte respirer.

Si vous avez des questions : rugbysubaquatique@gmail.com

Jouer au rugby subaquatique à Paris en 6 étapes

PsB_reddit

Etape 1

L’association
En région parisienne, bien qu’il y ait de nombreuses équipes de hockey subaquatique, il n’existe encore aucune structure proposant du rugby subaquatique. Pour se donner de la crédibilité, il faut ce statut. En effet, cela devrait permettre de faciliter certaines démarches.
Edit (un an après) : Objectif atteint. Peu utile.

Etape 2
La TEAM
Trouver d’anciens joueurs qui ont arreté le rugby subaquatique faute de club et regrouper un petit nombre de personnes motivées pour lancer ce sport en région parisienne. Pour cela se rapprocher des communautés allemande, nordique et colombienne.
Edit (un an après) : Objectif atteint.

Etape 3

La piscine
Trouver une piscine aux dimensions adaptées et disposant d’au moins un créneau permettant la pratique.

Edit (un an après) : Cette étape est beaucoup plus compliquée que prévue. Pour pouvoir réserver une piscine, il faut la présence d’une personne possédant un BNSSA, brevet national de sécurité et de sauvetage aquatique, pour la surveillance de la piscine et aucune personne dans l’association ne possède à ce jour le BNSSA.


Etape 4

Information
Faire de la com (Twitter – Facebook – Affichage) et récupérer des contacts de personnes souhaitant jouer en club.

Edit (un an après) : Objectif atteint (site dans les cinq premiers résultats google à la recherche « rugby subaquatique » ).


Etape 5 (en parallèle à l’étape 4)

Budget

En plus du prix de la cotisation, trouver des sponsors / lancer une campagne de crowdfounding nécessaire pour acheter le matériel :

Les palmes, masque et tuba seront à la charge de chaque joueur.

Par contre seront à la charge du club:

  • La location de la piscine;
  • les buts (x2);
  • les balles, 4 aux moins seront utiles pour les entrainements;
  • les bonnets de bain comportant des protections pour les oreilles (les mêmes qu’au water polo);
  • les maillots de bains bleus ou blancs (Il se met par dessous son maillot pour distinguer les joueurs de chaque équipe);
  • souscrire à une assurrance collective;

Selon mes premières estimations, cela représente un budget minimum de 3000€ la première année.

Si il y a plus d’argent que prévu, cela servira à acheter une bouteille de plongée pour les compétitions.

Edit (un an et demi après): Nous avons l’ensemble du matériel (buts, balles) sauf la piscine…


Etape 6

Jouer!
UWR

Edit (un an après) : On s’est tous mis au hockey subaquatique pour rester en forme. Du coup le rugby subaquatique, on le pratique en compétition ou lors  d’entrainements à Bordeaux.

Pour faire simple, depuis janvier 2016, j’essaie de trouver un club déjà établi proposant des activités subaquatiques (comme la nage avec palme, l’apnée, le tir sur cible ou le hockey subaquatique) et acceptant d’intégrer une section rugby subaquatique.

Si vous souhaitez participer à cette aventure, je vous invite à m’écrire : rugbysubaquatique@gmail.com

Le rugby subaquatique en 12 gifs

  1. Quand tu dis à quelqu’un que tu fais du rugby subaquatique :What?

2. Quand tu reprends ta respiration après avoir marqué :

Goal

3. Quand tu plonges et que tous tes coépiquiers remontent :

Alone

4. Quand l’équipe adverse marque alors que tu étais à la surface et que tes coépiquiers remontent :

Sorry

5. Quand un adservaire sort de nul part et te chope la balle alors que tu pensais être seul face au but :

'O'6. Quand tu veux la balle mais que ton coéquipier ne te voit pas :

HEREHEREHERE7. Quand tu réalises qu’on est que 12 à l’entrainement et que tu ne pourras pas te faire remplacer :

NOOOO8. Quand t’as une crampe au mollet au bout de 5 minutes de jeu et que tu dois laisser ta place :

Whyyy9. Quand t’as la balle et que le gardien doit remonter faute d’oxygène :

Haha10. Quand t’as la balle mais que t’es en manque d’oxygène :

Flee11. Quand ceinturé, tu dois lacher la balle pour remonter :

DONE12 Quand tu replonges alors que les adversaires sont au fond depuis 30 secondes :coucou

Comment développer en région parisienne la pratique d’un sport quasi-inconnu ?

Ou comment jouer au rugby subaquatique en région parisienne?


Après avoir passé un mois au bord de l’eau et avoir commencé modestement à surfer, je suis de retour à Paris. Or, depuis la fin des vacances, le contact avec l’eau me manque.

Certes je pratique l’aviron une fois par semaine, mais ça n’est malheureusement pas suffissant. La solution serait simplement d’aller à la piscine et de faire des longueurs, le problème est que ça m’ennuie très vite.

L’autre solution serait de reprendre un sport que j’ai pratiqué il y a de ça 5 ans : le rugby subaquatique. Oui ça existe. Non il n’y a ni transformation, ni en avant. Bien qu’il s’agisse d’un sport d’équipe, de contact, avec ballon, ça n’a pas grand chose avoir avec du rugby, je l’accorde.

Ce sport se joue à six contre six, le plus souvent dans le sens de la largeur des piscines de 25m. Il y a deux mi-temps de 15 minutes chacune. Chaque joueur de rugby subaquatique est équipé d’une paire de palme, un masque, un tuba et un bonnet protecteur (comme ceux des joueurs de water polo). Deux cages (des sortes de grosses corbeilles à papier) se trouvent à chaque extrémité du terrain au fond de la piscine, c’est à dire entre 3,5 et 5 mètres. Le but est de mettre une balle de la taille d’une balle de Handball dans la cage adverse. Cette balle est remplie d’eau salée, si bien qu’elle ne flotte pas, mais coule.

  • La première règle : la balle ne soit pas sortir de l’eau.
  • La deuxième règle : le joueur qui a la balle a le droit d’agripper et d’être agrippé.

Je ne m’attarde pas davange sur les règles, j’ajoute juste comme ce sont des questions qui reviennent régulièrement qu’il n’y a pas de melée ou d’en-avant (la longueur des passes n’est pas élévée) et vous invite à regarder la page wikipédia (dont je suis le traducteur/rédacteur).

J’ai adoré ce sport. C’est le seul sport où les joueurs et la balle se déplacent en trois dimensions. Les adversaires peuvent arriver de n’importe où. Il faut bien gérer son oxygène pour être au bon moment sous l’eau. C’est très tactique.

Aujourd’hui il n’existe qu’un seul club en France à Bordeaux, dont voici la vidéo d’un entrainement :

Je suis en contact avec la présidente du club de Bordeaux qui fait un travail formidable pour développer la pratique de ce sport.

Le but de ce site est donc de promouvoir le rugby subaquatique pour créer un club en région parisienne et à terme pouvoir jouer.

Si vous êtes intéressé(e)(s), je vous invite à m’écrire : rugbysubaquatique@gmail.com